HISTOIRE DU NAZISME

01 décembre 2011

Pour réflèchir

Présentation de l'éditeur

Penser le nazisme ? Sans doute peut-il paraître peu admissible, voire révoltant, d'accoler deux termes aussi incompatibles ! Et pourtant un tel travail, pour être ambitieux, n'en est pas moins nécessaire. En effet, tenter de donner du sens au passé - sans pour autant le justifier-, n'est-ce pas la seule façon de construire l'avenir? L'unique prétention des articles qui composent ce volume est de fournir des éléments de discussion sur une problématique à laquelle nul ne devrait se soustraire, à moins de concevoir que, après tout, le monde peut parfaitement régresser dans la barbarie et en fin de compte - pourquoi pas ? - se passer carrément de l'Homme...
 

Biographie de l'auteur

HananiaAlain AMAR, docteur en médecine, psychiatre et psychothérapeute, ex-chef de service d'une unité ambulatoire à Lyon, expert-rapporteur à la Haute Autorité de Santé, publication d'articles dans des revues spécialisées et auteur chez l'Harmattan d'une réflexion sur le racisme et de plusieurs livres d'inspiration autobiographique. Thierry FERAL, germaniste, professeur agrégé, spécialiste de la question nazie à laquelle il a consacré de très nombreux articles et ouvrages, a contribué à faire découvrir en France les écrivains allemands antifascistes Adam Scharrer et Walter Kolbenhoff ; directeur de collection à L'Harmattan. Michel GILLET, docteur en médecine, psychiatre et psychothérapeute, ancien responsable d'une unité d'urgence au CHS Le Vinatier (Lyon/Bron), intervenant à des colloques spécialisés et auteur de nombreux articles. Jérôme MAUCOURANT, économiste, spécialiste de Karl Polanyi sur lequel il a publié plusieurs ouvrages et articles, maître de conférences à l'Université Jean Monnet de Saint-Étienne et à l'Institut des sciences de l'homme de Lyon, coéditeur des Essais de Polanyi aux éditions du Seuil.

51_IA_GxW1L

Posté par WIDERSTAND à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 octobre 2011

Suggestions de lectures, suite

318H4fUGpJLGEORG ELSER ET L'ATTENTAT DU 8 NOVEMBRE 1939 CONTRE HITLER

Didier CHAUVET

Ce livre retrace le cheminement d'un homme seul, Georg Elser, simple menuisier, qui avec une rare bravoure défia la dictature nazie en planifiant méthodiquement et en réalisant, sans aucune aide extérieure, l'attentat le plus stupéfiant destiné à éliminer Hitler et la direction du parti nazi lors de la commémoration de l'anniversaire du putsch de la brasserie à Munich. Au-delà des préparatifs passionnants de cet attentat et des interrogatoires qui suivirent l'explosion, ce livre s'attache à décrire l'état d'esprit au quotidien d'un ouvrier sous la dictature nazie, à présenter la politique sociale et économique des nazis, les relations entre le régime et le monde du travail et revient sur les aspects majeurs du nazisme.
 

Biographie de l'auteur

Didier Chauvet, déjà auteur de Sophie Scholl, une résistante allemande face au nazisme (L'Harmattan), travaille à la médiathèque de Mérignac (33). Il est passionné par la culture allemande et par l'histoire de nos voisins d'outre-Rhin.

Posté par WIDERSTAND à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Suggestions de lectures, suite

41VyFKh2uOLUNE ALLEMAGNE CONTRE HITLER

Günther WEISENBORN

L'association Liberté-Mémoire a entrepris d'arracher à l'oubli nombre d'ouvrages sur la résistance au nazisme, aujourd'hui introuvables. Dirigée par les époux Aubrac, François Bédarida, Germaine Tillon et Jean-Pierre Vernant, elle permet enfin l'accès français à ce document à bien des égards capital, publié originellement en 1953 aux éditions Rowohlt.
A sa lecture, on ne peut qu'être frappé, aujourd'hui encore, par sa nécessité. L'ampleur et les difficultés de la résistance allemande au nazisme nous étaient inconnues. Ou bien on en réduisait le sens aux quelques gestes individuels héroïques, de la Rose Blanche ou des conjurés de l'attentat du 20 juillet 44. En dehors de ces faits savamment isolés, nous ne voulions rien savoir. Sans doute (et encore…) était-ce compréhensible en 45, la culpabilité attribuée au peuple allemand autorisant d'exiger sa capitulation sans condition. Accessoirement, cette culpabilité collective "excusait" l'inexcusable : comme le bombardement de Dresde, tuant sous les bombes alliées - et par centaine de milliers - une population civile innocente.
Notre histoire de l'Allemagne oubliait ainsi volontairement que les premiers rapports de la Gestapo, par exemple, mentionnaient que le peuple accueillait la guerre sans enthousiasme. A plus forte raison ignorait-elle que près d'un million d'Allemands ont été arrêtés par cette même Gestapo, avant de périr, eux aussi, dans les camps. Une sorte de nouvel héritage européen s'y dessine, précieux entre tous.--Joël Jégouzo-- --Ce texte fait référence à l�édition Broché .
 

Présentation de l'éditeur

Moins nombreux qu'en France, écrasés par un règne de terreur absolu, des hommes et des femmes de tous les âges se sont levés contre la folle entreprise de leur dirigeants. Simples soldats et officiers, ouvriers et écrivains, prêtres et pasteurs, ils furent des dizaines de milliers à refuser la désastreuse dictature. C'est aussi grâce à leur sacrifice qu'une autre Allemagne a pu renaître à la démocratie dans le concert des nations européennes.

Posté par WIDERSTAND à 13:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Suggestions de lectures, suite

 

51R01TCYBSLLA RESISTANCE ALLEMANDE CONTRE HITLER
Barbara KOEHN
Moment fort de l'histoire contemporaine, la résistance allemande contre Hitler est encore largement méconnue en Allemagne comme à l'étranger Cette étude historique qui est aussi un témoignage et un récit personnel (l'auteur a vécu cette période durant sa jeunesse) s'inscrit dans un courant allemand actuel mené par de jeunes historiens (voir page du Monde du 16 janvier 2003). Elle est à rapprocher de l'ouvrage de Jean Solchany à paraître dans la collection «Nouvelle Clio»: L'Allemagne au XXe siècle.
 

 

Peu connue à l'étranger, la résistance allemande contre Hitler n'a pas toujours obtenu la reconnaissance internationale qu'elle mérite pourtant. Souvent, on la minimise et la suspecte d'avoir été une ultime tentative, par trop tardive, de la part des hauts militaires et fonctionnaires de se racheter auprès des vainqueurs. Cette analyse partiale méconnnaît l'ampleur de la résistance allemande qui avait ses combattants dans toutes les couches de la population. Ce livre présente ces différents groupes, relate leur difficile lutte au sein du totalitarisme hitlérien et analyse quelques projets de réformes politiques pour une Allemagne libérée. Il rend hommage à tous ceux qui ont voulu, en se sacrifiant, sauver l'honneur de l'Allemagne et jeter les bases d'une Europe réconciliée et unifiée.

Posté par WIDERSTAND à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Suggestions de lectures, suite

51Gi_4t_GKLLE NAZISME ET LES JUIFS
Didier CHAUVET
Il a été énormément écrit et publié sur le sort des juifs à l'époque nationale-socialiste et nombre de plumes magistrales relevant de toutes les disciplines se sont mises au service de la connaissance du programme génocidaire hitlérien. Toutefois, le livre de Didier Chauvet - organisé chronologiquement et adossé à une impressionnante somme documentaire, bibliographique et testimoniale - a le mérite de donner une vision globale particulièrement claire des origines, de l'élaboration doctrinale et de la matérialité de ce meurtre de masse. Mieux même : par la vigueur de son texte bien charpenté, l'auteur réussit le tour de force de nous faire vivre au plus près - re-vivre - le processus sociohistorique qui aboutira à l'horreur absolue. Le terrible périple dans lequel nous embarque Didier Chauve conduit à un face-à-face - en Allemagne et ailleurs - avec les mécanismes, théorisations et mises en actes de cette folie qui s'empara des hommes en plein XXe siècle. Mais il nous rappelle aussi - d'où sa prégnance pédagogique - la perversité des fantasmes qui peuvent engloutir progressivement chacun d'entre nous, et, par agglutination, porter le crime dogmatisé au pouvoir.
 

Biographie de l'auteur

Didier Chauvet, 45 ans, bibliothécaire, est l'auteur de plusieurs ouvrages ayant trait à l'Allemagne. Son livre consacré à la jeune résistante Sophie Scholl ainsi que son étude sur l'attentat contre Hitler de l'ouvrier Georg Elser ont été positivement accueillis par la critique.

Posté par WIDERSTAND à 13:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Suggestions de lectures, suite

41Ypic0wKrLHITLER

Ian KERSHAW

" Comment Hitler a-t-il été possible? Comment un désaxé aussi bizarre a-t-il pu prendre le pouvoir en Allemagne, pays moderne, complexe, développé et culturellement avancé? Comment a-t-il pu, à partir de 1933, s'imposer à des cercles habitués à diriger, bien éloignés des brutes nazies? Comment a-t-il réussi à entraîner l'Allemagne dans le pari catastrophique visant à établir la domination de son pays en Europe, avec, en son coeur, un programme génocidaire terrible et sans précédent? La réponse à ces questions, je ne l'ai trouvée qu'en partie dans la personnalité de l'étrange individu qui présida aux destinées de l'Allemagne au cours de douze longues années. Hitler, ceux qui l'admiraient comme ceux qui le dénigraient en convenaient, était une personnalité extraordinaire. II avait de grands talents de démagogue, ainsi qu'un oeil sûr, qui lui permettait d'exploiter implacablement la faiblesse de ses adversaires. On peut l'affirmer avec certitude: sans Hitler, l'histoire eût été différente. Avant 1918, pourtant, rien n'atteste l'exceptionnel magnétisme qu'on lui reconnut par la suite. Les membres de son entourage voyaient en lui un personnage un brin méprisable ou ridicule, certainement pas un homme promettant de devenir le futur chef de la nation. Tout changea à compter de 1919. Il devint l'objet de l'adulation croissante et, peu à peu, presque illimitée des masses, tout en suscitant une haine intense chez ses ennemis. Cela donne à penser que la clé de l'énigme est à chercher moins dans la personnalité de Hitler que dans les changements vécus par la société allemande elle-même, traumatisée par une guerre perdue, l'instabilité politique, la misère économique et une crise culturelle. A toute autre époque, Hitler serait certainement resté un néant" Ian Kershow
 

Biographie de l'auteur

Ian Kershaw enseigne à l'université de Sheffield, en Angleterre. II est sans doute le plus grand spécialiste au monde de Hitler et du nazisme. Ce livre synthétise les deux volumes de sa biographie de Hitler, qui a connu un succès immense lors de sa parution en France (1999 et 2000), mais que son ampleur rendait difficilement accessible à un public plus large.

Posté par WIDERSTAND à 13:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelques suggestions de lectures indispensables afin de comprendre et de réflèchir sur la période nazie.

2747575071j

 

SOPHIE SCHOLL: Une résistante allemande face au nazisme

DIDIER CHAUVET
Préface de Thierry Feral


Cet ouvrage est un hommage à Sophie Scholl, courageuse jeune femme qui paya de sa vie sa farouche opposition à Hitler. Férue de littérature et de philosophie, Sophie Scholl n'a eu de cesse de lutter contre les nazis. Une lutte d'abord intellectuelle qui, au fil des jours, se transforma en une résistance active au sein du réseau de la Rose blanche. Cet ouvrage lève le voile sur un aspect de la Deuxième Guerre mondiale encore trop méconnu du grand public : la résistance allemande à Hitler et aux nazis.

Posté par WIDERSTAND à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]